A propos

La ville de
Agios Nikolaos

Accueil / A propos

Agios Nikolaos sert comme un centre pour les trente ou plus petits villages et établissements qui existent dans ce part de Lassithi.

Agios Nikolaos, une petite ville avec une histoire impressionnante qui séduit. A la position actuelle d’Agios Nikolaos se trouvait dans l’antiquité la ville « Lato pros Kamara », le port de la ville « Lato pros Etera ». Il s’agit d’une ville qui a prospéré dans l’époque archaïque, classique, mais aussi romaine. Elle avait sa propre monnaie et son port joue un rôle central dans les activités commerciales depuis ces temps anciens. En particulier, « Lato pros Kamara » a connu son apogée environ 800 – 700 av. J-C., en contrôlant toute la région avoisinante. Les informations indiquent que l’histoire d’Agios Nikolaos actuel remonte à la chute de l’Empire Byzantin (1204) et après, quand la Crète est vendue aux Vénitiens. Néanmoins, peu avant leur mise en place sur l’île, des pirates Génois attaquent les territoires crétois. En 1206 Enrico Pescatore construit une forteresse pompeuse sur une haute colline, dans la baie de la région. Grâce à la vue spectaculaire, elle est appelée « Mirabello », ce qui signifie belle vue. Ce nom a joué un rôle de catalyseur, puisque, jusqu’à nos jours, le nom Mirabello reste le même et fait référence à toute la région. Quelques années plus tard, la forteresse a été complètement fouillée par les Ottomans.

Le port d’Agios Nikolaos a joué un rôle important non seulement pendant l’époque de la domination Vénitienne. Toute la ville a survécu et a développé grâce à la réputation acquise par le port pendant les années, fait qui a aussi bénéficié le commencement du développement touristique d’Agios Nikolaos. Au début des années ’60, le premier hôtel de luxe, nommé « Minos Beach » a été construit au centre-ville et le développement précoce touristique a été déjà établi. Il est à noter qu’Agios Nikolaos a été la première région qui a connu un développement touristique dans toute la Crète et les régions de l’ouest ont suivi plus tard.

Une nouvelle époque a commencé pour les données de la ville paisible. Dans les années ’60 l’hôtel « Ariadni » a été construit et après les hôtels « Mirabello Beach » et « Elounda Beach », qui continuent leur opération jusqu’aujourd’hui. Pendant les années ’70 les hôtels « Coral », « Ermis » et « Rea » (aujourd’hui « Mistral »), qui se conforment jusqu’à nos jours aux normes d’hébergement de luxe, ont été construits au centre-ville. Les années ’80 ont contribué à un encore plus grand développement d’Agios Nikolaos, puisque de grands hôtels ont été construits dans la ville et aussi dans ses environs. En même temps, la région d’Elounda a été développée, devenant connue dans le monde entier pour les hôtels de luxe. Les villages Sisi et Kalo Chorio ont suivi, où plusieurs hôtels ont été construits à la fin des années ’80.

Le développement touristique de la municipalité a entrainé en 1990 la fondation de l’École Supérieure des Professions Touristiques de Crète (ASTEK), qui se trouve jusqu’à nos jours dans la ville d’Agios Nikolaos et elle accueille des étudiants de toute la Grèce. Actuellement, le tourisme à Agios Nikolaos a été développé aussi dans l’arrière-pays de la municipalité, où il y a un développement rapide des formes alternatives de tourisme.

AGIOS NIKOLAOS EN CHIFFRES

Le nom d’Agios Nikolaos signifie Saint Nicholas.
En 2011 on comptait 27,074 habitants.

#AgiosNikolaosCrete

Feed to be added here!