Arrière-pays

Explorer la beauté
intérieure d’Agios Nikolaos

Accueil / Destinations / Arrière-pays

Arrière-pays

La beauté de la municipalité d’Agios Nikolaos ne se limite pas à sa zone côtière. L’attrait de la nature et l’imposante tradition crétoise sont également présents dans l’arrière-pays de la municipalité. Des villages pittoresques, à quelques minutes d’Agios Nikolaos, promettent aux visiteurs un voyage à travers l’histoire de Mirabello.

L’arrière-pays d’Agios Nikolaos comprend plus de 70 villages et établissements avec un élément traditionnel intense

Ano Mirabello

Kato Mirabello

Civilisation

Lato

L'une des villes les plus importantes - états des Doriens en Crète, qui est en effet considérée comme la ville la mieux préservée de la période classique hellénistique. Construit sur la selle de deux collines, ce qui offre une couverture défensive stratégiquement pour toute la ville. Le nom vient probablement de Leto (type dorique de « Lato »), mère d'Apollon et d'Artémis. La déesse principale de la ville était Eileithyia, son effigie est présente sur les pièces de monnaie. La ville a été détruite vers 200 avant JC

Heures d'ouverture : 8:00 à 15:00, sauf le lundi

Civilisation

L'ancien Driros

Elle est considérée comme une ancienne ville importante en Crète, construite sur le mont Kadistos, nord-est de l'actuelle Neapoli. Fondée au 12ème siècle avant JC, elle connut son apogée à partir des années Géométriques / Archaïques jusqu'à la période hellénistique. Le site archéologique, est composée de deux citadelles et entre elles se trouve un marché archaïque. Dans cette ville se trouve le temple le plus ancien de la période géométrique, Delphinium, dédié au dieu Apollon. La ville fut détruite par une guerre civile qui a commencé en 220 avant JC

Activités

Agios Nikolaos offre une variété riche d’activités pendant toute l’année, Trouvez celle qui vous intéresse.

Monuments religieux

Panagia Kera

Au sud et à environ 500 m. du village de Kritsa se trouve le temple à trois nefs, en voute et avec dôme, l’un des monuments les plus importants de la Crète. La nef centrale, qui est dédiée à l’Assomption de la Vierge Marie, fut probablement construite durant la période méso-byzantine. Au milieu du 13ème siècle, la nef centrale est décorée de fresque. L’église, au début du 14ème siècle fut soumis à une vaste campagne de rénovation. Au cours des premières décennies du 14ème siècle, les fresques de la nef centrale ont été renouvelées, parallèlement à la construction des deux nefs latérales (celle au nord dédiée à Saint-Antoine et celle au sud à Sainte-Anne). Elles ont été à leur tour, par la suite, décorées de fresques. L’iconographie riche et les différents styles de peintures murales font de l’église Panagia Kera à Kritsa le monument le plus important de la région. Une attention particulière doit être donnée à la représentation de saint François d’Assise dans la nef centrale de l’église et aux scènes des évangiles apocryphes dans la nef de Sainte-Anne.

Monastère d'Areti

Le monastère a été fondé à la fin du 16ème siècle, Et, malgré sa destruction par les Turcs pendant la révolution de 1821, il a continué à fonctionner et une partie des bâtiments fut restauré à la fin du 19ème siècle. En 1955-1956, le monastère fut rétabli, en 1990 il a été intégralement restauré. Dans la cour centrale se trouvent une grande église consacrée à la Sainte Trinité, qui a été rénovée en 1880-1881, et une chapelle consacrée à Saint-Lazare, sans doute à caractère funéraire.

Le monastère Kardamoutsa

Le monastère est dédié à la Sainte-Croix, fondée à la fin du 16ème siècle et a prospéré durant le 17ème siècle. L’église datant de 1580, est située dans le centre du monastère, c’est une simple église à pièce unique en forme de dôme. Autour d’elle se développent les autres bâtiments du monastère qui ont été remis en état après la reconstitution.

Les différents bâtiments, à un ou deux étages, sont de forme simple, en pierre calcaire sombre de la région. Un soin particulier a été donné la décoration de l’église, composée de reliefs ornés sophistiqués, de rosettes en reliefs sur les fenêtres et des tablettes décoratives en forme de croix sur le côté est.